AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le bug de forum actif qui empechait de poster des e-mail et des liens lors des poste a ete fixer, vous pouvez maintenant poster vos fiche sans problemes Smile

Partagez | 
 

 Quel est le gout d'un kangourou?

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Quel est le gout d'un kangourou?   Dim 10 Oct - 13:05

J'étais énervée depuis ma dernière dispute avec Marion. Je trouvais ça rageant qu'elle ne puisse pas se contrôler de dire des méchancetés. J'avoue que je la poussais un peu à bout, de temps en temps, mais elle n'arrivait pas à comprendre que c'était difficile pour moi, comme pour elle, de devenir végétarienne. C'était normale que je ne sois pas enthousiaste et pleine d'entrain lorsque mon plus cher désir était de tuer tous les humains que je croisais sur ma route.
Ça faisait maintenant un mois que j'avais commencé mon régime et l'envie de me nourrir de sang humain commençait à peine à diminuer. J’étais repartie pour une énième partie de chasse. Je me nourrissais plus de ce qu’il ne fallait de sang d’animaux dans une tentative désespérée de tarir ma soif.
Rosalie et Marion m’accompagnait de temps en temps mais mes sorties étaient trop fréquentes pour que Rosalie vienne à chaque fois et comme je m’étais disputé avec Marion, nous ne risquions pas de faire une sortie de chasse ensemble de si tot. C’est dans ces moments là de solitudes que je regrettais que ma famille ne soit pas avec moi. Malheureusement, nos « parents » étaient parties en Europe pour je ne sais combien de temps. Mon frère ne voulaient pas me parler pour le moment et Sylicia est partie en voyage et n’est toujours pas rentrée. C’est surtout elle qui me manque le plus. La benjamine de la famille, que j’avais transformé il y a maintenant plus de 40 ans. Nous nous entendions très bien. Elle ne m’en avait jamais voulu de l’avoir transformée. Au contraire, elle s'était vite habitué au mode de vie vampirique.
Je pensais à toutes nos conversations, sur les livres, les films, les sports que nous aimions.
Je me demandais ce qu’elle penserais si elle me voyais maintenant en train de chasser des animaux.
J'espèrais qu'elle allait bientot rentrée.

Soudain, je m’arrêtais près d’une route. J’avais sentie l’odeur du sang animal.
Un chauffard avait renversé un gros Kangourou. Il était gravement blessé, une longue entaillé sanglante lui barrait le dos. Je mis fin à ses agonies et le tira précautionneusement dans la forêt pour ne plus être vu de la route. Je n’avait jamais gouté le sang de cet animal. Je me penchais au dessus du cadavres, planta mes crocs dans le cou bien tendre et commença à boire de grandes gorgés du précieu nectar.
me nourrir de sang
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel est le gout d'un kangourou?   Lun 11 Oct - 11:23

Ce tour du monde avait été magnifique ! J’avais visité mille et un pays, mais même maintenant, il m’en restait à découvrir. J’aimerai tant visiter le Laos, l’Uruguay, Grenade, la Somalie… Et bien d’autre encore. Je voulais tous les visiter, les dessiner, dire que j’existe au monde entier ! J’espérais pouvoir repartir bientôt, mais pour l’instant, j’avais besoin d’une petite pause, et de revoir a famille. Et oui ! Malgré toute cette liberté, ce bonheur de faire ce que je voulais où je voulais et quand je voulais, ils me manquaient éperdument. Je n’étais rien sans ma famille, c’était comme si qu’on arrachait les pétales d’une fleur, sans elles, la jolie petite fleur était maintenant fade, sans intérêt.

Je dois bien dire, que niveau régime alimentaire, j’avais déjà fait mieux… Je ne m’étais pas privé, bien au contraire. Pour ma défense, mes proies n’avait jamais été contre… A part Eliot et Dajan… Mais bon, je ne les ai pas tué, en tout cas, j’ai tout fait pour. C’est bizarre comme le sang des humains est quelque peu différent selon les pays, et bien j’ai découvert que c’était à cause de leur façon de manger ! Ce voyage m’avait beaucoup apprit que se soit physiquement et mentalement. Physiquement, car j’avais encore affuté mon don de traqueuse, et mentalement, car j’avais apprit beaucoup de langues, et de traditions étrangères.

J’étais en route pour me rendre à la maison, courant à côté d’une sombre forêt, quand je décidais de ralentir quelque peu. De tout de manière, personne ne m’attendais, puisque je n’avais prévenu personne de mon retour. Je voulais leur faire une surprise, mais j’étais un peu anxieuse car cela faisait quatre mois que j’étais partit, et je n’avais prit aucune nouvelle et il n’en avait prit aucune. J’avais été complètement déconnecté du monde de la famille. Qui c’est ce qui m’attendait, ou pas d’ailleurs, peut être était-il tous partit eux aussi de leur côté…

C’est alors qu’une odeur répugnante fut détectée par mes narines. Du sang animal. Mais je sentais une deuxième personne tout près de celle-ci. Et je ne reconnaissais que trop bien cette odeur de vampire, c’était ma sœur. Que c’était-il passé ? J’accélérais ma course afin de la rejoindre au plus vite. Je crois que j’aurais mieux fais de ne pas rentrée aujourd’hui…

Ce que je vis me choqua plus qu’autre chose. Ma sœur, entrain de boire le sang d’un kangourou ! On me jouait une farce ! Où étaient les caméras ! Ce n’était pas possible. Un rire nerveux sortit de ma gorge. Je n’arrivais pas à parler, j’étais trop surprise, je ne comprenais rien à l’histoire. Je clignai des yeux. Non, ce n’était pas mon imagination. Mais il devait y avoir une raison logique à tout ça. Prend tout le courage que je pouvais trouver en moi, j’inspirai un bon coup avant de dire à ma sœur, sur un ton que j’espérais naturel :

« Alors grande sœur, tu t’es trouvé un nouveau mec ? Pas mal, je dois dire. Très original. Tu l'as trouvé où celui là ? »


Dernière édition par Sylicia Silveryn le Ven 5 Nov - 14:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel est le gout d'un kangourou?   Mar 12 Oct - 11:58

J'entendis un faible rire derrière moi. Qui étais ce? Je savais déjà que c'étais un vampire ou un fou, car aucun humain normalement constituer n'aurait pu rire à la vue de quelqu'un buvant du sang animal sauf un vampire. Je crus d'abord que c'était Marion qui m'avait rejoint et qui voulait me provoquer en se moquant de moi.
Je terminais lentement de vider l'animal de son sang, après tout si Marion avait quelque chose d'important à me dire, elle avait qu'à attendre.
C'est alors que j'entendis une voix encore plus familière que celle de Marion.
« Alors grande sœur, tu t’es trouvé un nouveau mec ? Pas mal, je dois dire. Très original. Tu l'as trouvé où celui là ? »
Je me retournais en souriant vers ma sœur et lui sauta au coup. Je me rendais enfin compte qu'elle m'avait vraiment manquée. Etant donné, que j'étais devenue vampire près de 60 ans avant elle, j'avais déjà visité et revisité la plupart des pays du monde. C'est pour ça que j'avais refusé de l'accompagner dans son tour du monde et préféré rester gentiment en Australie.
J'assimila la phrase qu'elle venait de dire. Si j'aurais pu rougir, je serais devenu cramoisie. J'étais extrêmement gênée qu'elle apprenne que je comptais réellement devenir végétarienne de cette façon. J'espérais juste qu'elle ne croirait pas que j'étais passé à l'ennemi en profitant de son absence. Je m'étais juste rendue compte que nous nous étions trompé vis à vis des Cullen.
"Je l'ai trouvé sur le bord de la route si tu veux tout savoir, je le trouvais trop sexy, j'ai pas pu m'empêcher de le dévorer." dis je en souriant.
J'essayais de détendre l'atmosphère mais je voyais bien qu'elle n'en croyait pas ces yeux. Moi, la fille qui l'avait emmené à bon nombre de chasses à l'homme, qui l'avait transformée et qui lui avait montré les joies de la vie vampiriques. Je m'abaissais à me nourrir de sang animal.
« Je sais que tu dois trouver cela bizarre mais je veux changer de mode de vie. J’en ai marre de tuer des humains pour pouvoir vivre. J’ai décidé de devenir végétarienne. Je ne pouvais plus continuer comme avant. J’avais l’impression de devenir un monstre sans cœur. J’espère que tu m’en veux pas trop! » dis je l’air désolé. J’attendais de voir sa réaction…


Dernière édition par Alissa Silveryn le Jeu 28 Oct - 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel est le gout d'un kangourou?   Sam 16 Oct - 10:28

Elle me sauta au coup, mais moi, je restai de marbre. Quand le corps de ma sœur me percuta, je ne ressentis aucun soulagement. Je ne comprenais rien à la situation, et je voulais comprendre. Pourquoi ma sœur c’était-elle nourrir du sang d’un kangourou ? C’était incompréhensible. Toute l’excitation que j’avais pu ressentir en revenant à la maison c’était envolée. Je n’y pensais même plus. Mes yeux restaient fixer sur l’animal mort allongé sur la route, l’odeur de son sang répugnant m’arrivais jusqu’aux narines. Cela me donnait envie de vomir -mentalement sentant, vu que mon corps n’en était plus capable.

"Je l'ai trouvé sur le bord de la route si tu veux tout savoir, je le trouvais trop sexy, j'ai pas pu m'empêcher de le dévorer."

Elle me sourit, et bien que se soit moi qui aie commencé cette petite blague, je ne supportais pas sa réponse. Mais peut être y avait-il une explication logique à tout ça. Mais laquelle ? J’avais envie de secouer ma sœur comme un prunier, de la supplier de tout m’expliquer, ma mes mains refusait de bouger, j’étais comme morte.

« Je sais que tu dois trouver cela bizarre mais je veux changer de mode de vie. J’en ai marre de tuer des humains pour pouvoir vivre. J’ai décidé de devenir végétarienne. Je ne pouvais plus continuer comme avant. J’avais l’impression de devenir un monstre sans cœur. J’espère que tu m’en veux pas trop! »

Nouveau rire nerveux. Ne pas lui en vouloir ?! Mais quelle question ! Bien sur que je lui en voulais ! Ce qu’elle faisait était stupide, même plus que ça ! Ne savait-elle pas que la terre était beaucoup trop peuplée ?! Bon ok, ce n’était pas une raison, toutes personnes sur terre avait le droit de vivre. Mais tout le monde avait une date de mort, et peut être que c’était notre rôle des les tués. Nous représentions la mort, nous faisions partit du monde des ombres…

Me rendant compte que j’avais arrêté de respirer, lentement, j’inspirais de l’air et regardais ma sœur. Je l’aimais. Et quoi qu’il arrive je ne pouvais pas renier le lien qui nous unissait. Elle était ma créatrice, je lui devais le vie, et bien plus… Je ne voulais pas me disputée avec elle, bien que je n’approuve pas son choix. Je souris du mieux que je pu, bien que le cœur ni fut pas.

« Non, ne tant fait pas… je ne tant veut pas. Mais je suis surprise. Pourquoi se retournement de situation ? Pendant toute ta vie de vampire tu as but du sang de vampire, et là tout d’un coup, tu as eu un coup de blouse pour toutes ces personnes que tu as tué ? Toi Alissa la téméraire, tu t’abaisse à boire du sang de seconde zone ! Enfin bon… Après c’est ton choix, et je le respecte… »

Je tenais ce sourire si faux à mes yeux. Mais je savais qu’à travers les siens, il paraissait léger mais heureux. Du moins, je l’espérais. En revanche, je priais pour qu’elle ne me demande pas de changer moi aussi je régime, car là, je ne savais pas comment j’avais réagir, mais surement pas bien…


Dernière édition par Sylicia Silveryn le Ven 29 Oct - 2:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel est le gout d'un kangourou?   Jeu 28 Oct - 16:56

Sylicia restait de marbre. Je le vis regarder avec dégout la créature comme si elle voyait la plus abjecte et la plus néfastes des créatures. Elle fronça du nez signe que l'odeur que l'animal mort dégageant lui était quasi insupportable. Elle ne semblait pas très heureuse de me voir et je passa de la gêne à la tristesse.
Elle rit nerveusement à mon excuse et se compassa un sourire mais je voyais bien qu‘elle n‘étais pas naturelle. Elle fit un effort pour paraitre plus légère, plus calme.
« Non, ne tant fait pas… je ne tant veut pas. Mais je suis surprise. Pourquoi se retournement de situation ? Pendant toute ta vie de vampire tu as but du sang de vampire, et là tout d’un coup, tu as eu un coup de blouse pour toutes ces personnes que tu as tué ? Toi Alissa la téméraire, tu t’abaisse à boire du sang de seconde zone ! Enfin bon… Après c’est ton choix, et je le respecte… »
Que pouvait elle pensé? me demandais je en sondant son regard.
Je savais qu'elle avait très bien accepté sa condition de vampire et qu'elle se donnait le devoir de tuer les humains comme le ferait un ange de la mort. ça me rappela un époque où elle et moi nous nous déguisions pour tuer nos proies. On étais passé du clown à l’ange noire en passant par le lapin rose et la fée clochette. C’était un jeu pour nous.
« Ce n’est pas un jeu Sylicia. Nous ne sommes pas là pour tuer ces gens, ce n’est pas le but de notre existence que de tuer des innocents ou même des malfaiteurs au hasard. C’est vrai, j’y ai cru pendant longtemps mais grâce à l’aide de Rosalie, j’ai pu arriver à me contrôler. C’est moins dure qu’au début et le sang de kangourou n’est pas si mauvais que ça. Tu devrais essayé un jour. » J’eu un petit frisson de dégout néanmoins.
Je mentais ce sang était absolument immonde en comparaison à du sang humain. C’était toujours très dure pour moi. J’étais de plus en plus facilement irritable et je n’avais jamais la sensation d’être complètement rassasié. Maintenant, que Sylicia était revenu ça allait sans doute être encore plus dure. D’abord, elle ne me soutiendra sans doute pas, ensuite je quitterais sans doute la villa des Cullens et sans leur soutien, je ne pense pas que je mettrais longtemps à replonger.
C’est à ce moment que je me rendis compte que j’avais parlé des Cullen.
« Il faut aussi que je t’explique quelque chose à propos de Cullen, de Matthew ainsi que de Marion. Je veux que tu ne te fâches et que tu me laisses parler jusqu’au bout. Tu peux me promettre ça? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel est le gout d'un kangourou?   Ven 29 Oct - 11:53

Pourquoi me faisait-elle ça ? Je ne voulais pas, c’était inconsidérable ! Même si extérieurement je n’exprimais, intérieurement, je hurlais. Je ne comprendrais jamais ma sœur. JAMAIS ! J’étais sur qu’elle trouvait elle-même ça débile, ça n’avait aucun sens. Je l’a regardais dans les yeux, essayant de déceler la moindre trace de plaisanterie, en vain.

« Ce n’est pas un jeu Sylicia. Nous ne sommes pas là pour tuer ces gens, ce n’est pas le but de notre existence que de tuer des innocents ou même des malfaiteurs au hasard. C’est vrai, j’y ai cru pendant longtemps mais grâce à l’aide de Rosalie, j’ai pu arriver à me contrôler. C’est moins dure qu’au début et le sang de kangourou n’est pas si mauvais que ça. Tu devrais essayé un jour. »

Les yeux sortir de leur orbites. J’aurais du mit attendre, les Cullen étaient mêlé à tous ça, il ne pouvait en aller autrement. J’étais certaine que le contrôleur d’esprit avait fait en sorte qu’elle pense que cela pouvait être agréable de manger des choses incomestibles. Et cette Rosalie, Argh, il ne fallait que je les rencontres, car si non, ils seraient morts, TOUS ! En plus elle me sortit la phrase que je ne voulais pas entendre : «Tu devrais essayé un jour. » Ah non non ! Pas de ça avec moi !

« Euh… je crois pas que ce soit une bonne idée… Si on va dans ce sens là, ça va mal tournée… »

L’odeur qui émanait de ce kangourou ne pouvait pas sentir bon, impossible. Elle devait mentir, il ne pouvait en être autrement. Et pourtant, si elle faisait ça, c’est qu’elle l’avait choisit, non ? Non, c’était le contrôleur d’esprit qui l’avait embobiné :

« C’est leur contrôleur d’esprit qui t’a embobiné hein ? Si c’est le cas, tu peux me le dire, je trouverai un moyen de te sauvez, je te le promets… »

Mes phrases sonnaient plus comme un supplice, mais je n’avais pas d’autre choix, je voulais y croire, c’était mon dernier espoir…

« Il faut aussi que je t’explique quelque chose à propos de Cullen, de Matthew ainsi que de Marion. Je veux que tu ne te fâches et que tu me laisses parler jusqu’au bout. Tu peux me promettre ça? »

Oulà, je sentais que les mauvaises nouvelles n’étaient pas finit, et puis c’était qui cette Marion, jamais entendue parler. Elle avait du s’incruster quand je n’étais pas là. Je regardais ma sœur droit dans les yeux. Je l’aimais encore. Et je lui avais dit que si c’étais son choix, je le respecterai, mais si ça devait être dur, je ne reviens jamais sur ma parole.

« Je… je te promets de te laisser parler, et d’attendre la fin pour me mettre en colère… Après… je ne promets rien. J’espère juste que ce régime ne t’a pas fait oublier que j’étais ta sœur, et que je t’aimais plus que n’importe qui. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel est le gout d'un kangourou?   Dim 9 Jan - 17:03

Alissa commença son explication.
" Voila, après ton départ, je me suis installée ici pour surveiller les Cullen et voir leurs réactions. Tu t'imagines bien qu'ils n'étaient pas contents qu'on les ai dénoncé aux Volturi. Ils étaient même assez hostiles. Puis, Matt n'a pas en de meilleure idée que de transformer la meilleure amie humaine de Rosalie. C'était vraiment pas une bonne idée de ça part. Rosalie Hale était hyper protectrice avec cette humaine et n'aurait jamais accesté de la transformé, je crois qu'elle la considérait à la fois comme sa meilleure amie et sa fille. Et Matt l'a dragué avant de la transformer et de l'abandonner. Cela a mis Rosalie hors d'elle. "En ce rememorant cette histoire, Alissa vit sa colère contre son frère remonter. Elle aurait bien volontier frapper son imbécile de frère si il s'était trouvé là. A la place, elle donna un puissant coup de poing dans un arbre. Celui ci se cassa en deux sous l'impact.
" Désolé mais ça m'énerve qu'il n'ait pas plus réfléchit à ces actes" dit elle en s'asseillant sur le tronc de l'arbre brisé.
"J'ai donc un peu paniqué après ça et j'ai commencé à avoir peur pour nos vies. Ce clan est énorme et les Volturi ne semblait pas pensé qu'ils represantaient un danger. J'étais déjà dans une position délicate et Matt qui rajoute son grain de sel. Je n'ai rien trouvé de mieu que d'essayer de faire amis-amis avec les Cullen et surtout Rosalie. Il m'a suffit de leur faire croire que je voulais devenir végétarienne et elles ont accepté de m'aider. ça a été horriblement difficile. J'étais super irritable et constament à fleur de peau. On s'est souvent disputé Marion et moi. Maintenant, ça va mieu mais je t'ai un peu menti; je deteste toujours autant le sang animal. ça a vraiment un gout revoltant.
Pire que mangé du ragout moisi pour les humains, je pense. Je regrète d'avoir du en arrivée à devenir végétarienne pour être sure de ne pas me faire étriper par les Cullens mais c'est ce qui est arrivée. Malheureusement, j'ai signé un pacte avec Rosalie promettant de ne pas tuer d'humains ni d'en blesser, si je me détourne de ce contrat elle risque fort d'être faché...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel est le gout d'un kangourou?   Lun 10 Jan - 14:09

Ce fut une longue et terrible histoire. J’avais l’impression de revenir sur un lieu qui m’était inconnu. Même mes frères et sœurs n’étais plus vraiment ce qu’ils avaient été. Je ne savais pas vraiment comment réagir. Matthew comme à son habitude ne changeait pas vraiment et continuais à faire n’importe quoi. Il n’empêche qu’il avait transformé une humaine, et ça je ne savais pas vraiment pourquoi ? Par simple haine contre les Cullen ? Ou bien parce qu’il l’aimait ? Je ne pouvais pas répondre à ça place. Il fallait que je le voie. Mais pas maintenant, là je devais parler avec Alissa.

Elle aussi elle avait changé. Je ne l’aurais jamais cru capable de changer de régime. C’était donc que je ne la connaissais pas vraiment… J’avais honte. Quand je l’avais vu casser cet arbre, je n’avais pas pu m’empêcher de faire un pas en avant. Je m’en voulais de les avoir quittés si longtemps. Si j’avais été là… Non je n’aurais pas changé ce qu’il c’était passer, mais au moins j’aurais pu être là pour mettre une claque à Matthew et empêcher ma sœur de faire ce fichu pacte avec Rosalie. Je me sentais trahi, mais tout ça était de ma faute…

« Désolé… Si j’avais été là, j’aurais pu t’épauler… Et les parents ? Qu’en dise-t-il ? »

Pour l’instant je n’avais aucune nouvelle d’eux. Ok, je venais d’arriver, mais je savais ce qu’étais devenu mes frères et sœurs. Mais qu’en était-il des parents ? Eux aussi avaient-ils changé de régime ? Qu’avaient-ils dit ? J’étais vraiment à la rue…

« Tu n’es pas obligé de garder de sous-régime. Nous pouvons très bien nous ressourcer dans les hôpitaux… Je n’en sais rien moi ! Mais si tu ne veux pas, tu peux très bien changer. C’est un pacte avec l’ennemi, il n’en ressortira rien de bon Alissa ! Que des ennuies, je te le jure ! »

Je l’a regardais dans les yeux avec plein d’espérance. Je voulais l’aider, il fallait que je le fasse ! Je regardais ensuite mes pieds et d’y d’une voix calme :

« Et Matthew il devient quoi dans l’histoire ? Il s’est enfui ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel est le gout d'un kangourou?   Dim 23 Jan - 11:34

Voyant ma petite sœur si attristé, je la pris dans mes bras et la câlinais en passant doucement ma main dans ses cheveux.
Je me remémorais ma vie après qu'elle soit partie et je me rendis compte vraiment qu'elle m'avait terriblement manqué.
Je me rendis compte que j'avais aussi fait une énorme bêtise.
J'avais essayé de changer ma vrai nature, j'avais renié ma famille et ma Sylicia. Et surtout, j'avais fait un pacte avec l'ennemi.
Certes, tuer ne me plaisait pas mais c'est vrai qu'on pourrait facilement trouvé un moyen d'éviter le plus possible. Une chose était sure, le régime végétarien ne me réussissait pas.
Je répondis à ses nombreuses questions après quelques secondes.

"Je n'ai plus eu de nouvelles de nos parents depuis une éternité. Harry a dragué une Cullen pendant que notre mère était en Europe. Ils se sont disputés et maman n'est jamais rentré tandis notre père a préféré s'enfuir lorsque les choses ont commencé à mal se passer avec la Cullen… mais je n'en sais pas plus. Cela s'est passé il y a plusieurs mois et aucun des deux ne m'a jamais recontacté.
Matthew a essayé de s'expliquer avec Marion, je crois mais je n'en sais pas plus."


Je repartis dans mes pensées. J'avais envie de laisser les Cullen et de reprendre ma vie d'avant avec Sylicia. Peu être essayé de retrouver Matt et pourquoi pas retourner chez les Volturi.
Je fis par de ces envies à Sylicia. J'espérais qu'elle puisse me conseillé. En attendant, on avait toujours notre maison près de Sydney pour pouvoir réfléchir alaise.

"Tu penses qu'il faudrait laisser les Cullen tranquille ? Ou au contraire s'allier avec les Volturi pour essayer de les abattre? Plus on attend, plus ils seront nombreux. Ils sont déjà énormément et tellement soudés. Peu être qu'ils tueront tous ceux qui essai de se mettre en travers de leurs familles. Que penses tu de ça? Que devons nous faire ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel est le gout d'un kangourou?   Mar 25 Jan - 13:02

Elle me prit dans ses bras et me berça. Sa faisait si longtemps que je n’avais pu eu de contact physique avec ma famille, que je ne savais pas quoi en penser. Est-ce que cela me faisait vraiment du bien. Je ne saurais pas répondre à cette question. Mais je mis mes bras autour d’elle, pendant qu’elle mit sa main dans mes cheveux. J’étais de plus en plus mal à l’aise, mais je me laissais faire. Je me demandais si le moment était vraiment approprié, peut être aurions-nous du parler stratégie, avant de se faire des câlins. Etais-ce parce qu’elle était devenue végétarienne qu’elle était devenu si… Affectueuse ? Cela me paru bizarre. Je ne pouvais pas l’admettre. Alors je m’écartais d’elle et la regardais de haut en bas, avant de m’arrêter au niveau de ses pupilles qui commençait déjà à être plus clair que la normale des Vampires carnivore. Un humain n’aurait pas fait la différence, mais un vampire, si.

« Tu… Tu as changé grande sœur. Tu es plus douce qu’avant… Est-ce le régime qui a fait ? Tout me parait si étrange… »

Alors elle me répondit aux questions que je lui avais posées. Tout cela me choqua. J’avais imaginé papa et maman inséparable, et voilà qu’une Cullen cassait tout. J’en avais plus qu’assez de cette famille ! Ils étaient entrain de détruire tout ce que j’avais de plus chère sur cette terre. Je ne leur pardonnerais jamais. Jamais !

Alissa me demanda alors ce qu’on devrait faire. S’allier au Volturi pour détruire les Cullen, ou laisser les Cullen là où ils sont. Je ne savais pas quoi répondre, toute ma fureur s’était évaporer d’un coup. Mon cerveau testait le pour et le contre de la situation, et finalement je finis par dire :

« Je n’aime pas les Volturi. Ils sont peut être les seuls qui peuvent nous aidé à vaincre ses sal**s de Cullen, mais je ne veux pas. Ils me font peur, eux aussi sont très puissants, et je crois qu’il faut se méfier d’eux encore plus que des Cullen. Après, si c’est notre seul moyen de nous en débarrassez, alors on ira les voir… »

Je la regardais avec tristesse. Je n’ai jamais pensé que j’étais doué pour me battre, d’ailleurs ce n’étais pas le cas, enfin… Je n’avais jamais vraiment essayé. Les humains se tuaient trop facilement pour dire que c’était un combat, et j’évitais toujours de me battre contre un vampire…

« Alissa, quoi qu’il arrive, je vais avoir besoin de faire un point sur la situation. C’est beaucoup à assimiler en une fois, même pour un vampire. »

C’était dur de dire ça, surtout que je venais de rentrer, et que je ne pouvais pas laisser Alissa seule. Mais il me suffirait peut être 1h, d’une journée. Seule Dieu le savait. Mais pour l’instant, il fallait que je reste avec ma sœur pour finir ce que je devais finir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel est le gout d'un kangourou?   Mar 25 Jan - 16:52

Je ne savais pas trop quoi penser. Je n'avais pas l'impression d'avoir changé spécialement. J'avais toujours été très soudé avec ma famille et particulièrement Sylicia. Peu être que sans m'en rendre compte, le sang animal m'avait adoucit.
Lorsque je parlais des Cullen et des parents, je vis que sa haine envers les Cullen redoublait encore d'intensité. Ma propre haine envers eux commençait à refaire surface au contact de Sylicia. Je revoyais Marion avec qui je me disputais souvent et Rosalie qui m'avait fait signer son minable pacte. Je m'en voulais d'avoir fait une connerie si énorme. Il faudrait que j'aille au plus vite lui faire part de ma décision de briser ce pacte. Elle me chasserait de sa maison, mais ça n'avait aucune espèce d'importance, j'avais ma propre maison. Si elle essayait de m'obliger à quitter l'Australie, là se serait plus grave. Je n'hésiterais pas à me battre avec elle si le besoin était. Par contre, je n'étais pas d'accord avec Sylicia à propos des Volturi. Ceux-ci ne m'avaient jamais inquiéter plus que nécessaire. J'avais un pouvoir qui les intéressait. Ils essaieront d'abord de m'avoir dans leurs rangs avant d'essayer de me tuer. Je me disais souvent que faire partie de leur clan pourrait être très avantageux. Je n'allais cependant pas dire ça à Sylicia, elle le prendrait mal. Je m'en voulu d'avoir tout déballer d'un coup. Je comprennait que cela soit dure d' assimiler tout en même temps.
"Excuse moi d'avoir déballer tout ça mais au moins maintenant tu es au courant de la situation" lui dis je.
"Prend le temps qu'il fait pour faire le point. Je serais près de toi si tu en éprouves le besoin. Quoi que tu décides, il faudra qu'on en parle ensemble pour essayer de choisir le meilleur pour nous. Je veux que notre avenir se fasse ensemble. ça m'a fait trop mal de ne plus te voir pendant tout ce temps."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel est le gout d'un kangourou?   Mer 2 Fév - 9:49

Je vis qu’elle ne semblait pas d’accord avec moi, en ce qui concernait les Voturi. Je savais qu’elle avait toujours eu en tête de s’associer un jour où l’autre, d’une façon ou d’une autre avec eux. Mais moi non. Je préférais ma liberté, être en petit groupe, plus tôt que de vivre à la solde d’un chef. Je n’avais jamais vu Harry comme un chef, c’était mon père, et rien d’autre. Maintenant que nous étions seules au monde avec Alissa, je pouvais très bien comprendre qu’elle veuille les rejoindre, mais moi je n’étais pas prête. Je ne voulais pas être dirigé. Mais pour Alissa… Ma sœur, je ferai n’importe quoi, même la pire des choses.

« Alissa, si tu veux les rejoindre, dis-le-moi. J’y réfléchirais sérieusement, je pèserais le pour et le contre. Tu sais bien que maintenant, je ne veux plus te quitter, mais si c’est pour te voir triste car tu n’as pas fait le bon choix, cela ne vaut pas la peine… »

C’était vrai. Si j’amenais à Alissa du malheur, alors autant partir. Je ne voulais que son bonheur, et si son bonheur se trouve sans moi, alors je ferai avec. Ce serait juste dur, mais je surmonterais cette épreuve. Et puis, nous pourrions comme même nous tenir au courant de notre petite vie chacune de notre côté… Cela me semblait impossible.

« Ne t’inquiète pas, j’ai ton venin qui coule dans mes veines, je suis solide ! »

Je lui dis cela et lui faisant un clin d’œil. C’est vrai qu’au moins, je ne pouvais plus m’attendre à pire, je savais déjà tout ! Et je dois bien avouer que cela me suffisait, essayons de ne pas en rajouter en plus, s’il vous plait… Elle fut compréhensive quand je lui dis que je devais prendre du recule à la situation. Et dire qu’elle avait vécue tout ça au premier plan, la pauvre !

« Oui, moi aussi je veux qu’on ait un avenir commun. Mais si ton bonheur ce trouve loin du mien, alors je partirais. Si tu veux retrouvez les Volturi, et que je décide que je ne suis pas prête, je te laisserais y aller seule… Même si cela fait mal de l’imaginer… »

Je l’a regardais avec un air désolé. Je n’appréciais décidément pas cette vision des choses…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quel est le gout d'un kangourou?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quel est le gout d'un kangourou?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel parfum de glace préférez-vous?
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Quel sport faite vous?
» Quel anime voudriez vous nous faire découvrir?
» HAITI PAYS FETICHE ! JOUR FETICHE !MOIS FETICHE !QUEL MALHEUR !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La nouvelle vie des Cullen :: Les Archives-
Sauter vers: