AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le bug de forum actif qui empechait de poster des e-mail et des liens lors des poste a ete fixer, vous pouvez maintenant poster vos fiche sans problemes Smile

Partagez | 
 

 Alice Cullen

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Alice Cullen   Dim 6 Fév - 11:46


Prénom et Nom







Vampire
138 ans
06 Septembre 1901
Ashley Greene
Hétéro (quoi que... XD)



Physique
Alice est en quelque sorte indescriptible. Elle est unique en son genre et ça se voit! Dès qu'elle entre dans une pièce, on peut très bien sentir qu'elle a du caractère et c'est vrai. Elle n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds mais plutôt de celui à mener les autres par le bout du nez. Remarquez, vu sa petite frimousse, qui pourrait lui résister? Elle n'a pas la grandeur pour faire peur aux autres, du haut de ses un mètre cinquante, mais tout n'est pas dans la taille et elle ne compte jamais dessus. Continuons sur son physique si vous le voulez bien... Alice est assez fine et a un corps bien proportionné (c'est pas Jasper qui s'en plaindra XD), elle a des longs cheveux châtains mais elle aime à se déguiser et à retrouver sa coiffure qu'elle portait auparavant, c'est pourquoi elle s'est fait faire une perruque de cheveux au carré noir ébène avec une frange. Nostalgie quand tu nous tiens... Alice a de grands yeux ocres, signe trahissant de son coté végétarien, ornés de grands cils noirs. Un petit nez fin et une bouche ni trop pulpeuse ou trop petite et elle est parfaite!



Caractère
Coté caractère, c'est un peu l'exact opposé de l'image que son corps pourrait donner. On s'attend à une fille timide mais non, Alice est l'extravagance par définition. Elle est entreprenante et aime prendre les risques du challenge et du défi, surtout coté organisation. Les mariages et tout le tralala, c'est pour elle, et personne ne riposte! Elle est tellement entreprenante et aimante que personne ne peut lui en vouloir, même si parfois, elle l'avoue, elle va un peu dans l'extrême. Mais en même temps, dur pour elle de contenir son énergie alors imaginez les autres?! Ils ne survivraient surement pas à la petite "tornade Alice". Et encore, on a pas parlé d'Alice en rogne... Alice en rogne c'est... inapprochable. Il vaut mieux rester à des kilomètres aux environs d'elle. Autant vous rassurer, elle ne s'énerve pas souvent, voir quasiment jamais. Seul Jasper a le pouvoir de la calmer face à sa colère ou à sa déception. Elle est très sensible mais plutôt butée et quand il s'agit d'amis, elle ne compte pas. Les amis sont comme la famille, ils n'ont pas de prix à ses yeux. En revanche, dès qu'il s'agit d'affaires sérieuses ou extérieurs au clan, on peut compter sur son calme, sa sagesse et surtout ses bonnes idées. Des idées? Elle en a plein la tête, ça fuse dans son petit cerveau vampirique! Enfin, en regardant cette Alice là, jamais on aurait pu penser qu'elle aurait un jour l'instinct maternel qui s'éveillerait face à Chris. Elle aime son fils et son mari plus que tout et serait prête à se sacrifier pour eux... quoi que pour un sac Vuitton aussi! (XD) Oui, Alice sans la mode, ça ne serait plus Alice. Les magasins, le stylisme et la perfection esthétique, c'est son truc... c'est d'ailleurs à ce sujet là qu'elle se fait le plus rembarrer... Eh bien je pense qu'Alice n'a plus de secrets pour vous... sauf peut-être pour Jasper bien sur, avec qui il découvre toujours une nouvelle facette!



Histoire
Mississippi - 1901

Une femme cria sous la douleur, une autre l'épongea et une troisième était entre ses jambes. Cette scène vous parait bizarre? Ok on recommence. La mère d'Alice avait hurlé en la mettant au monde, aidée de deux femmes du village. Non pas qu'Alice était un beau et gros bébé mais plutôt parce que c'était le premier et le dernier enfant qu'elle avait. Sa mère lui avait toujours dit qu'elle avait eu assez de souffrance comme ça, qu'elle n'allait pas s'y remettre pour voir sa fille heureuse d'avoir un frère ou une soeur. Alice avait toujours grandi en tant que fille unique et elle le regrettait. Elle aimait les autres enfants et se disait qu'avec un frère ou une soeur elle pourrait toujours jouer même quand les gens de l'école la repoussaient parce que sa mère était pauvre. Oui, Alice était née dans une famille pauvre et pour cause, son père l'avait abandonné lâchement en apprenant que sa maitresse était enceinte. Sa mère avait tout fait pour maintenir Alice dans des conditions de vies efficaces.

A ses quatorze ans, la femme qui lui avait donnée la vie n'existait plus, elle avait été tuée par la maladie qui courrait en ces temps, la malaria, à cause des migrations d'espagnols et d'esclaves vers les Etats Unis d'Amérique. Elle se retrouva donc orpheline et fut placée dans un orphelinat. Elle n'aimait pas cet orphelinat, les enfants oui mais pas le bâtiment ni les gens qui s'occupaient d'eux. Elle s'était cependant liée d'amitié avec une petite Marie donc son père était mort de chagrin quand sa mère tomba d'un ravin. Elle se rappelait également des après-midi, toutes les deux à jouer à la poupée...

"Alice, tu veux faire quoi toi quand tu seras plus grande?
-Mmmmhhhh.... Médecin surement parce que ma maman est morte dans des souffrances horribles.
-Mon père a moi était un lâche...
-Mais non Marie, il l'aimait ta maman...
-Oui, mais il nous a abandonnées Dolly et moi (Dolly était son chat en peluche qu'elle affectionnait beaucoup)."

Elle avait alors compris, dans le cas de Marie, que l'amour était le plus beau des cadeaux mais que si on nous l'enlevait, on ne vivait plus. Alors elle se fit un pari dans sa tête, que jamais elle ne laisserai quelqu'un qui était dans le besoin seul. C'est lorsqu'elle toucha Marie que tout se produisit. Elle la vit dans une famille, une gentille famille avec pleins de peluches. Elle paniqua en se demandant ce que c'était et décida d'en parler au dircteur, qui la prit pour une folle.

"Mais monsieur, je vous jure que ce que j'ai vu était vrai!
-Alice, tu ne vas pas bien, ce n'est pas possible que tu aies vu ça! Ecoutes, je comprends que tu n'acceptes pas le fait d'être ici mais il te faut t'y habituer..."

Elle n'avait rien dit, car il n'y avait rien à dire. Il aurait toujours raison. Et par chance pour elle, rien ne se produisit, enfin... c'était crier victoire trop tôt. Marie était partie dans une famille gentille et elle restait encore là. Elle avait cependant eu la visite d'un couple, un blond aux cheveux longs et une rousse qui voulaient l'adopter mais en s'approchant d'eux et en les touchant, elle sentit toute leur méchanceté à travers son futur si elel acceptait de partir avec eux. Il aurait été inadmissible qu'une jeune fille de dix-sept ans se fasse battre par le couple. Elle refusa et par chance, le directeur accepta et leur en présenta d'autres, qu'ils acceptèrent de prendre. Jamais plus elle n'eut de leur nouvelles.
Ses vision, comme elle les appelaient, revenaient fréquemment, de plus en plus d'ailleurs. Elle n'aimait pas ça... Plus ça allait, plus le principal la regardait comme une pestiférée et les autres orphelins ne lui adressaient plus la parole, jusqu'à ce qu'une famille l'adopte. Ils étaient gentils, un couple avec un enfant, qui avaient décidé de trouver une soeur au petit William. La famille Peterson était gentille et elle était tellement contente d'être partie de l'orphelinat. De plus, ce serait son anniversaire dans un mois et elle serait majeure, à 21 ans, elle profitait bien de la petite famille quand, le jour de son anniversaire, tout bascula. Jamais elle n'avait parlé de son "don", ou plutôt sa malédiction, à sa famille d'adoption et le directeur non plus...

Le gâteau d'anniversaire approchait, les cadeaux étaient sur la table et sa famille chantait à tue-tête. Alice était heureuse, toute souriante et sentait les larmes lui venir aux yeux. Elle souffla ses bougies et embrassa chacun des membres de sa famille, mais lorsqu'elle prit William dans ses bras, ce fut le drame. Dans sa tête, s'affichaient des images de meurtres, ils seraient tous tués, c'était sanglant. Elle hurla et cacha sa tête dans ses mains.

Un mois plus tard, quand elle voulu les prévenir sans cesser, ils l'envoyèrent dans un asile de peur que cela ne s'aggrave. Un médecin très gentil la prit sous son aile, trouvant sa malédiction et lui faisant des compliments sur celle-ci, lui permettant peu à peu d'accepter cette idée. Elle apprit à aimer ce don, le fait qu'elle puisse aider des gens, oui car pour l'instant elle n'avait vu que des morts tragiques ou des situations négatives. Et puis au bout de six mois, lorsqu'elle commençait à se sentir mieux, quelque chose vint brouiller son petit bonheur en croissance. L'arrivée d'un nouvel infirmier, mais Alice ne s'en rappelle pas, même aujourd'hui elle a du mal à rassembler les derniers souvenirs des trois mois avant sa transformation.

***********

"Tout ce que je sentais c'était la chaleur de mon corps, tel un volcan il s'ébouillonnait de l'intérieur. Je hurlais sans relâche, mais personne ne m'approchait, je ne sentais pas l'odeur des gens. J'étais seule, seule à me bruler la gorge... [...] J'ouvris les paupières, des couleurs rouge-orangées pénétrèrent dans mes yeux, ma gorge me brulait et mon odorant percevait une odeur très alléchante. J'étais incapable de dire ce que c'était mais elle m'attirait. Je me rétablissais sur les pieds en un coup de reins. Wouah! C'était quoi ça? Qu'est-ce que j'étais devenue? Je regardais mes mains mais n'y voyais rien d'autre que la terre en dessous mes ongles. J'inspirais un grand coup, erreur fatale! Je tournais la tête vers l'odeur alléchante et comme gérée par mes sens, je me ruais vers mon repas..."

Alice but tout le sang de son Médecin avant de se rendre compte de son horreur et n'ayant plus soif, elle cria et partit.

Depuis quelques jours, elle voyait son image dans sa tête, il s'imposait comme une évidence à ses yeux. Elle était rassasiée et avait fini par voler quelques vêtements histoire de ne pas restée en tenue de malade. Une petite robe rose en laine, bizarrement même en plein hiver elle n'avait pas froid. Elle avait réussi à trouver des petites chaussures assorties. Un plan était gravé dans sa tête, elle avait quatre jours pour se rendre à cet endroit bien précis, juste une petite barrière. Depuis quelques jours, elle s'était découvert des talents étonnants comme la vitesse et la force, ainsi que l'enchantement naturel. Elle s'était admirée dans l'eau du lac et avait vu qu'elle était plus belle qu'avant, bien que ses souvenirs étaient brouillés et qu'un mal de tête s'emparait d'elle à chaque fois qu'elle y pensait. Elle avait des yeux rouges, couleur sang qu'elle n'appréciait pas trop mais elle savait qu'elle n'avait pas le choix, c'est alors qu'un chevreuil s'était manifesté en face d'elle, elle bondit sur la bête et se rendit compte qu'elle préférait largement tuer des animaux que des humains. Elle prit la décision de devenir une mangeuse d'animaux. C'est alors que s'imposa dans sa tête l'idée de ce qu'elle était, elle avait lu un livre dessus quand elle était plus jeune mais elle avait du mal à accepter l'idée qu'elle était... un vampire! Elle partit à la conquête de la barrière où elle savait qu'il viendrait.

Quatre jours plus tard elle s'y trouvait, alors qu'en vitesse normale elle aurait mis bien une semaine. Elle s'assit sur la barrière lissant ses cheveux de la main. Elle avait appris à apprécier sa beauté et à s'en servir à bon escient. C'est alors qu'il arriva, elle sentit son odeur, enivrante. C'était indescriptible, comme un feu d'artifice dans son corps. Lorsqu'elle le vit, elle descendit doucement de la petite barrière, contrôlant ses pulsions sexuelles, et s'approcha doucement de lui.

"Je t'attendais Jasper!"

Les jours s'écoulaient et Jasper et elle apprenaient à se connaître mais surtout à s'aimer, ils se le montraient sans relâche. Ils découvraient ensemble les plaisirs de la chair, elle se rendait compte qu'il était la perfection à ses yeux. La seule différence entre eux c'est qu'elle avait au moins dix ans de végétarianisme contrairement à lui. Oui, elle avait attendu dix ans avant de venir à ce rendez-vous, se nourrissant d'animaux. Quatre autres années avaient passées quand un jour elle sentit son don s'agiter pour un élément extérieur. Elle expliqua à Jasper qu'elle avait vu d'autres vampires comme eux, oui Jasper essayait de devenir végétarien mais c'était plus dur pour lui car il avait été trop longtemps au contact de l'alimentation par voie humaine. Ils partirent alors vers le nord, l'état de Washington où se trouvaient les Cullen. Ils surent se faire accepter par la famille tout comme elle l'avait fait auprès de Jasper. Elle découvrit alors les plaisirs d'avoir des parents et des frères et soeurs qu'elle avait toujours voulu. Seul Edward n'avait pas de compagne, et Rosalie était très gentille mais Alice apprit son histoire qui la fit trembler.
Dans cette famille, elle put exploiter ses talents et surtout ses envies, elle ré-habillait tout le monde, amusant tout le monde et organisant tout comme elle le voulait. Elle re-découvrait les joies de la famille. Lorsqu'enfin elle arriva, elle, celle qu'Edward attendait depuis longtemps.

APRES REVELATION (Vous connaissez tous l'histoire...)

Australie - 2039

Les Cullen sont très liés, la famille s'agrandit, Edward et Bella sont déjà grands parents et Alice ne cesse de les gâter. Que voulez-vous quand on aime on ne compte pas. Avec tous ces petits neveux qui courent partout, tantôt hybrides, loups garous ou humains... on ne saurait plus où donner de la tête. D'ailleurs, avec Jasper, ils envisagent d'aider des nouveaux-nés vampires en les intégrant à leur famille. Il faut dire qu'avec son passé à l'orphelinat et le souvenir de Bree qui la hante toujours, elle pensait que c'était la meilleure idée de ce qu'il y avait à faire. Alice et Jasper n'avaient toujours pas eu de coups de foudre mais cela ne saurait tarder. Alors qu'ils vivaient tranquillement, les visions d'Alice lui apprirent l'arrivé des Volturi. Panique totale dans la famille. Et, sans même qu'elle puisse le prédire, Rosalie disparut. Les Cullen sont sans dessus dessous et Alice s'en veut de ne pas avoir prédit son enlèvement. C'était évidemment un enlèvement, ça ne pouvait être que ça! Déjà que perdre un membre était beaucoup, mais alors deux. Alice est déchirée lorsque son frère Edward disparait. Cela ne peut-être que les Volturi! Puis après les vampires les loups garous. Alice a peur, elle sait que le clan se resserre et essaye de rester solidaire mais c'est bien dur. On ne sait aps qui sera le prochain... Il faut agir... et vite!
Vous


Prénom : Vous saurez pas na! Mais mon surnom oui : Milju ou Mil'
Age : 19 ans IRL, Physiquement... ben 19 ans ^^
Impression : Par imprimante HP... XD Très bonne impression!
Comment avez-vous trouvez le forum? Par Rosinette via BF
Une petit mot? Nopinou! enfin euh... JASPER RAMENE TA FRAISE!
Code:
Spoiler:
 




Dernière édition par Alice Cullen le Mer 9 Fév - 11:19, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Hale
Totalement amoureuse d'Emmett♥
♥Totalement amoureuse d'Emmett♥
avatar

Messages : 804
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 24
Localisation : A Fort Mcmurray avec ma famille

Passeport sanguin
Clan/famille: Les Cullen
Race: Vampire
Mes relations:

MessageSujet: Re: Alice Cullen   Dim 6 Fév - 21:02

Coucou ma lilice, bonne chance pour ta fiche Smile

~~~~~~~~

La famille vient toujours avant tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revolution-twilight.1fr1.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen   Lun 7 Fév - 13:12

Bienvenue ma tante I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen   Mar 8 Fév - 14:07

Hey mes chéries!

Merci beaucoup ma Rosinette! Je vais faire aussi vite que je peux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen   Mar 8 Fév - 14:35

Bienvenue, et bonne chance pour ta fiche !
A bientôt j'espère !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen   Mer 9 Fév - 9:31

Merci beaucoup Marion!

J'ai fini!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen   Mer 9 Fév - 10:59

Bienvenue Alice ♥️

Alors tout à l'air ok, même parfaitement ok,
sauf que tu as signer le règlement, et que tu n'as pas mis le code sur ta fiche.
Voilà, après ça, je pense que tu seras validé à la seconde ^^
Hate de pour rp avec toi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen   Mer 9 Fév - 11:12

Coucou Katounette!
Merci beaucoup!

Alors pour le code je suis une vraie patate, j'avais complétement Zappé. J'ai mis celui du réglement mais comme c'est marqué qu'il faut signer le réglement pour l'avoir ben je l'ai fait et j'ai rien eu donc panik!

Moi aussi Hâte de pouvoir RPoter avec toi!

Bisouuuuuus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen   Mer 9 Fév - 11:13

>.< Désolé de t'apprendre que ce n'est pas le bon.
Regarde bien, maintenant que tu as signé, tu ne devrais voir que ça xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen   Mer 9 Fév - 11:19

Trouvé je crois!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen   Mer 9 Fév - 11:26

Tu es officiellement Validé ! *0*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen   Mer 9 Fév - 11:26

Youhouchoubidoubiwap!

*danse la guiguerlidale!*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen   Mer 9 Fév - 11:27


Je suis heureuse de voir un membre si heureux d'être validé cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen   Mer 9 Fév - 11:29

Ben quoi attends, je suis lilice, c'est pas n'importe qui XD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alice Cullen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alice Cullen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alice Cullen
» Alice Cullen [En cours..]
» I will always tell you the truth. [Alice Cullen]
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La nouvelle vie des Cullen :: Les Archives-
Sauter vers: